La technique utilisée

Il s’agit d’une technique mise au point par un ostéopathe de Castres (81), Pascal Béziat, confrère, formateur devenu ami.

 

Cette technique est extrêmement précise, douce et non invasive. Elle permet ainsi de soigner tous les patients du nouveau-né à la personne âgée, les personnes souffrant de handicap et les femmes enceintes quel que soit le terme de la grossesse.

 

Cette démarche holistique (c’est-à-dire qui prend en compte l’individu dans sa globalité) intégrant aussi bien le corps que l’esprit se veut totalement respectueuse de chacun. C’est pourquoi afin que tous soient à l’aise face à moi, je ne demande pas au patient de se déshabiller. Vous pouvez rester habillé. En effet, l’ensemble des tensions qu’on peut emmagasiner en nous peuvent être perçues à travers les vêtements. Le fait que vous soyez à l’aise (pas de problème de pudeur) et que vous ayez pris un rendez-vous (et donc que vous sachiez que votre corps va être touché), vous permet inconsciemment de retirer une barrière de protection qu’on met tous en place automatiquement dans notre quotidien. Cette barrière levée, votre corps peut alors s’exprimer et m’orienter pour son bien.

 

L’objectif

L’objectif est de trouver précisément la ou les causes des douleurs, gênes ou symptômes pour lesquels vous me consultez. Souvent, celle(s)-ci est (sont) située(s) à distance de la zone douloureuse.

Leur(s) localisation(s) très précise(s) étant trouvée(s), je peux alors, d’un geste fin et précis, rétablir la normalité.

 

Notre corps est intelligent, il hiérarchise ses tensions afin de ne dévoiler à l’ostéopathe que celles qui sont les plus importantes pour lui au moment où vous êtes en consultation.  Il y a certainement d’autres tensions ou blocages en vous, c’est normal, le corps est un tout en équilibre instable. Toutes les tensions du corps ne peuvent pas être enlevées en une ou plusieurs séances pour revenir à notre état de « bébé vierge ». Si on voulait enlever toutes les tensions du corps en une séance, les conséquences seraient plus néfastes que bénéfiques. Pour faire une comparaison, c’est comme si on ouvrait en même temps tous les logiciels d’un ordinateur : quelque soit l’ordinateur, il y a un moment où ça buggerait… Il vaut mieux éviter cela avec votre corps.

 

Votre corps montre donc les tensions et blocages dont il a besoin de se débarrasser au moment M de la consultation, et en général cela correspond aux causes des douleurs pour lesquelles vous consultez… Oui c’est bien fait quand même… Quand je vous dis que le corps est intelligent !

 

Oui, c’est bien votre corps qui décide, car même si vous souhaitez influencer tout ça par la volonté… votre corps ne montrera que ce qu’il voudra montrer, pas ce que vous voulez qu’il montre !

 

Votre corps m’indique donc de manière très précise où il a besoin que j’intervienne, ce que je fais en douceur. Il n’est pas nécessaire d’appuyer fort quand on sait où on doit appuyer (appuyez-vous fort sur un interrupteur pour allumer ou éteindre la lumière ?)

Ce n’est pas moi qui décide de ce qui est bon pour vous mais votre corps. Je ne décide pas sur quelle zone de votre corps je dois aller travailler, je l'écoute et le suis avec précision, là est la difficulté.

Avant d’écouter votre corps, je ne sais pas et je ne cherche pas à savoir, où je dois agir. Seul votre corps le sait, je lui fais confiance. Il n’est pas là pour me mentir. Mon expertise intervient lors de la mise en évidence dela dysfonction puis de son traitement.

 

Ceci dit, dans tous les cas j'irai inspecter la (les) zone(s) douloureuse(s) pour m'assurer de son (leur) bon fonctionnement.

 

Les différents types de blocages

Il existe différents types de blocages.

Des blocages purement physiques peuvent être liés à un traumatisme, un faux mouvement, une mauvaise position maintenue trop longtemps.

Des blocages chimiques peuvent apparaitre suite à l’exposition à un produit extérieur (polluant) ou à un aliment avarié ou le port d’un bijou inadapté.

Des blocages émotionnels peuvent se créer suite aux différents événements qu’une vie peut connaitre (séparation, décès, IVG…) mais aussi suite à un événement minime que votre mémoire aura oublié mais dont votre corps gardera la trace.

 

Lorsqu’il y a des blocages ou des tensions dans le corps, le corps (intelligent, je le rappelle) cherche des solutions. Il crée alors des tensions musculaires et fasciales à proximité et à distance, soit pour tenter de rétablir l’équilibre, soit pour protéger la zone lésée et éviter qu’elle soit de nouveau sollicitée, source d’augmentation de la douleur.

 

Déroulement

Les douleurs que vous ressentez sont liées aux tensions et blocages causaux mais aussi aux tensions musculaires et fasciales consécutives.

 

Par conséquent pour accélérer la diminution de la sensation douloureuse suite à la séance je relâche autant que possible ces tensions musculaires et fasciales. Ce relâchement continuera à s’effectuer naturellement sans intervention de votre part dans les heures qui suivent la séance. Cela peut générer des sensations étranges voire douloureuses mais de manière temporaire et souvent d’un ressenti proche d’une courbature durant 3-4 jours maximum.

 

En fin de séance je vous demande de marcher, cela permet à la tête et au corps de prendre conscience des changements effectués alors que vous étiez allongés ou assis. Pour continuer avec la comparaison de l’ordinateur, c’est comme si vous éteigniez et redémarriez l’ordinateur après une mise en place d’un nouveau logiciel.

 

Durant les jours qui suivent la consultation, il est préconisé d'éviter de faire trop de sport et des efforts afin de laisser à votre corps le temps d'intégrer au maximum les effets de la séance.

 

Bien entendu, je reste disponible pour répondre à toutes vos interrogations. 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Xavier Chamayou, Ostéopathe DO.

Appel

Email

Plan d'accès