L'Ostéopathie, les nourrissons et les enfants

Le but d’une consultation ostéopathique chez le nouveau-né et le bébé est de rétablir un équilibre physique parfois perturbé lors de la vie intra-utérine ou de l’accouchement.

Les tensions physiques s’impriment sur le corps du bébé de 2 manières :

  • Pendant la grossesse : le fœtus subit les contraintes mécaniques venant du corps de sa maman (contractions de l’utérus, blocages articulaires ou musculaires, déséquilibre postural, …) ou émotionnelles (stress, fatigue, douleur…). Ces contraintes peuvent influencer la position du bébé dans le ventre de sa mère et occasionner des postures intra-utérines de confort.
  • Lors de l’accouchement, d’autant plus si celui-ci a été long ou si des instruments ont été nécessaires. Cependant, même un accouchement dit « normal » peut s’avérer traumatisant pour l’organisme du bébé.

A quels moments consulter un ostéopathe ?

Pour un bébé "qui va bien", il n’y a évidemment pas d’urgence à consulter un ostéopathe. La priorité pour le bébé est d'être avec ses parents. Auquel cas on peut attendre le 2ème mois. 

 

Si l’accouchement a été long ou au contraire très rapide, s’il y a eu utilisation d’instruments (forceps, ventouse, spatules), s’il y a eu césarienne, si le crâne du bébé est très déformé à la naissance, si la grossesse était gémellaire, si le bébé était en siège, …, il peut être bénéfique de consulter un ostéopathe dès ce 1er mois.

 

Ensuite, il est conseillé de consulter à chaque grande étape de la vie du bébé :

  • Vers 5-6 mois quand il commence à se retourner et peut tenir assis tout seul. C’est également la période des premières poussées dentaires
  • Vers 9-10 mois lorsque le bébé marche à quatre-pattes.
  • Vers 12-16 mois lors de l’acquisition de la marche

A tout moment pour faire un bilan préventif ou en cas de traumatisme physique.

Les indications de l'Ostéopathie chez les nourrissons et les enfants

De nombreux symptômes peuvent être améliorés par une séance d’ostéopathie, même ceux décrits comme étant classiquement « normaux pour un nourrisson » :

  • Pleurs inexpliqués
  • Difficulté d’endormissement
  • Difficulté à rester couché sur le dos
  • Difficulté à l’allaitement : souvent due à un défaut de rotation de la tête ou un léger blocage de la mâchoire. Cette difficulté peut également être ressentie par la maman qui aura alors plus de douleur sur un sein que sur l’autre
  • Colique du nourrisson ou si le bébé se tortille après un repas
  • Régurgitations importantes, reflux
  • Constipation
  • Plagiocéphalie : crâne qui s’aplatit derrière
  • Troubles ORL à répétition : rhinites, bronchiolites, otites, …
  • Canal lacrymal bouché : œil qui coule un peu jaunâtre
  • Troubles de la motricité : une jambe plus en rotation ou qui traine lors du quatre-pattes par exemple
  • Réveils nocturnes à heure régulière

 

En observant votre bébé vous pouvez également remarquer :

  • Qu’il se cambre souvent en arrière
  • Qu’il est crispé
  • Qu’il est agité après la tétée ou le biberon
  • Qu’il tourne toujours la tête du même côté lorsqu’il est sur le dos
  • Qu’il positionne ses jambes plutôt d’un côté que de l’autre
  • Que son crâne s’aplatit ou que ses cheveux frottent plus d’un côté que de l’autre

 

Tous ces signes sont de bonnes indications à une consultation ostéopathique.

Cependant, bien souvent le nourrisson ne présente aucun trouble ou alors ceux-ci sont mineurs. Il est tout de même conseillé de consulter un ostéopathe aux différentes périodes citées précédemment afin de faire un bilan. Celui-ci pourra révéler des tensions physiques non symptomatiques mais qu’il sera important de rééquilibrer en prévention d’une croissance équilibrée et harmonieuse.

Déroulement d'une séance avec les nourrissons et les enfants

Dans un premier temps l’ostéopathe questionne le parent sur le déroulement de la grossesse et de l’accouchement ainsi que sur l’historique de l’éventuel motif de consultation.

L’ostéopathe fera ensuite un bilan physique du nouveau-né. Il "écoute" le corps du bébé afin de comprendre l’origine des troubles.

Le traitement consistera ensuite en un ajustement très doux des restrictions retrouvées.

 

Un ou plusieurs séances peuvent être nécessaires pour équilibrer les tensions présentes.

 

Pendant la séance, certains bébés s’endorment ou restent calmes, et d’autres pleurent. Si votre bébé pleure, ne vous inquiétez pas, les manipulations ne sont pas douloureuses. Les pleurs sont un moyen d’expression pour le bébé. Si c’est le cas pendant la séance, ils peuvent exprimer un relâchement ou accompagner les manipulations pour aider intuitivement le corps à trouver le relâchement.

 

Une consultation ostéopathique ne remplace pas la consultation du pédiatre. En cas d’inquiétude ou de doute sur l’état de santé de votre enfant, appelez votre médecin.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Xavier Chamayou, Ostéopathe DO. 23/25 Avenue de Port en Drô 56340 CARNAC Téléphone : 06.81.82.23.01....................... Adeli n° 560000358 SIRET 508 474 533 00017 Hébergement 1&1 Ionos

Appel

Email

Plan d'accès